Full width home advertisement

Post Page Advertisement [Top]

Temple de Pashupatinath et rites funéraires hindous. Mon voyage au Népal




C'est mon dernier jour à Katmandou et je ne peux pas partir sans visiter le lieu le plus remarquable (à mon avis) de cette ville. Il s'agit du Temple de Pashupatinath sur la rivière de Bagmati. C'est un des lieux les plus sacrés pour les hindous du Népal. Mais ce qui fait de cet endroit une destination très spéciale pour les touristes est qu'il est le lieu de rites funéraires hindous.



Le temple se situe dans la partie est de la ville, près de l'aéroport international. De mon hôtel au quartier Thamel, je dois prendre un taxi (environs 20 minutes). Les chauffeurs demandent entre 500 et 600 roupies mais si vous êtes un bon négociateurs alors vous pouvez obtenir un meilleur tarif. Le taxi se fraie un chemin en faisant fi du code de la route. Le chauffeur a devant lui une petite statue de Ganesh pour le protéger et lui porter chance.





Il y a beaucoup de commerces qui entourent le lieux. La majorité se spécialisent dans la vente des produits destinés aux rites religieux hindous.


Malheureusement, l'accès au temple est réservé aux seuls personnes hindous. Cependant, une partie est visible de l'extérieur et vous pouvez prendre les escaliers pour jeter un œil d'en haut et voir une partie des rites.

L'endroit est grand et il faut distinguer entre le temple lui même (réservé aux hindous) et la partie restante ouvertes aux visiteurs qui inclue les lieux funéraires au bord de la rivière Bagmati. L'entrée à est payante pour les touristes (1000 roupies népalaises pour un ticket valide toute la journée). Les gardes détectent facilement les étrangers grâce à leurs apparences et les dirigent vers le guichet. A l'entrée, plusieurs personnes proposent leur service de guide mais il n'est pas obligatoire d'en prendre un. Les touristes muni d'un ticket peuvent circuler librement dans les espaces autorisés. Des soi-disant Sadhu sont aussi présents sur les lieux mais vous devez leur donner de l'agent si vous voulez les prendre en photo. Un des guides travaillant sur les lieux m'a fait savoir qu'il s'agit en fait de faux-Sadhu costumés en la sorte pour faire le show et gagner de l'argent. Les vrais Sadhu dit-il, se trouvent dans la montagne en train de méditer en fumant la marijuana .



Une petite explication : Lorsque un hindou décède, son corps sera incinérer. Pour un hindou se faire incinérer sur la rive du fleuve Bagmati est un privilège immense. Si ainsi que chaque jours des dizaines de familles ramènent le corps de leur défunt à cet endroit.
Les crémations se font sur des plateformes sur la rive ouest du fleuve. Aussi, la partie haute est réservée aux riches alors que les pauvres se servent de la partie basses.




Par respect aux familles endeuillées, les touristes et autres visiteurs se placent sur le coté opposé de la rivière où ils peuvent suivre les rites.



Dans cette endroit, les chiens et les singes se promènent librement. Il s'agit d'animaux sacrés chez les hindous, faut-il le noter.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Bottom Ad [Post Page]