A la Une

Les 10 meilleurs aéroports du monde en 2021

L'Europe autorise l'entrée sans restriction aux citoyens de nouveaux pays


 L'ouverture des frontières et la reprise des déplacements en Europe s'accélèrent. Cet été sera marqué par le retour des touristes étrangers dans de nombreux pays européens. Malgré les inquiétudes persistantes concernant la pandémie de COVID-19, y compris la propagation de la souche Delta. 

Après avoir ouvert leurs frontières intérieures, les pays européens s'efforcent d'élargir la liste des pays dont les citoyens sont autorisés à voyager sans restrictions. Hier, mercredi, l'Union européenne a ajouté onze pays, dont deux pays du Golfe. À la liste des pays à travers lesquels les voyages en Europe sont autorisés. Aux pays déjà inscrits sur la liste verte s'ajoutent l'Arabie saoudite, le Qatar, le Canada, l'Azerbaïdjan, la Bosnie-Herzégovine, la Jordanie, le Kosovo, l'Arménie, la Moldavie et le Monténégro. 

Pour rappel, la liste des pays de l'UE sûrs comprend l'Albanie, l'Australie, le Japon, le Liban et la Nouvelle-Zélande. Macédoine du Nord, Rwanda, Serbie, Singapour, Corée du Sud, Taïwan, Thaïlande et États-Unis. Les régions administratives chinoises de Hong Kong et Macao figurent également sur cette liste. Cependant, bien qu'il existe une liste de pays sûrs établie par l'Union européenne. Les États membres de l'UE peuvent toujours décider individuellement d'exiger un test Covid-19 négatif ou une période de quarantaine obligatoire. 

Par ailleurs, les trois pays du Maghreb, à savoir l'Algérie, le Maroc et la Tunisie, sont toujours classés dans la catégorie « orange ». Dans de nombreux pays, les voyages non essentiels dans ces trois pays ne sont pas recommandés. Les voyageurs en provenance de ces régions sont soumis à des restrictions d'entrée en Europe, notamment une vaccination obligatoire ou une quarantaine.

Commentaires